Paris-Move –Elu coup de cœur par la rédaction Paris-Move

Quel bonheur d’être auprès de toi, cher jeune Toupie, tant notre rencontre paraissait improbable, tant notre époque et tant nos mondes diffèrent. Te dire lequel de nos deux mondes est le meilleur, je ne m’avancerai pas à donner un élément de réponse, car ni toi, garçon d’origine africaine vivant dans le Sud des Etats-Unis, au bord du fleuve Mississipi, avec tes grands-parents, ni moi, loin de cette époque révolue de l’esclavage, ne réécrirons l’histoire.
Pour ce voyage intemporel, pour vivre à tes côtés, Toupie, à cette époque lointaine où tout le monde marchait ou se déplaçait à cheval à travers les champs de coton, non pas pour vivre un rêve éveillé, mais une terrible réalité vraie, remercions ces Semeurs de Blues. Grâce à eux, à Jean- François Thomas, notre Jeff Toto Blues au chant, à la guitare et dobro, Eric Courier à la contrebasse, David Paquet à l’harmo et Martial Semonsut, batterie et percussion, au gré des titres entrecoupés par la voix de Mayco pour la narration de ton histoire, tournons avec émotion les pages de ta vie et commençons avec ‘Des gosses à la pelle’, car tous ces enfants venus d’Afrique dont tu fais partie sont devenus de vrais prêcheurs pour qui l’amour n’a pas de couleurs, et comme ‘La vie est dure’ pour travailler dans ces champs de coton, les yeux de tes proches sont fatigués et tu sens qu’ils vont bientôt se fermer. Jeune orphelin, tes parents ont quitté ce monde, tu trouves le réconfort auprès de tes grands- parents, ‘On se retrouve autour d’une table’, pour se donner la force d’y croire encore.
En revenant de l’école, flânant le long de la voie ferrée, rêvant d’une vie meilleure, tu fais la connaissance d’un étrange personnage jouant d’un tout petit instrument, Harmonica Slim. ‘Tchou tchou tchou’, tu regardes passer le train, et peut-être qu’un jour tu le prendras pour aller à Helena.
Harmonica Slim avait toujours avec lui la guitare de son fils décédé auparavant. Il t’apprend à jouer quelques accords et tous les soirs, durant plusieurs semaines, tu le retrouves pour jouer quelques morceaux avec lui. Moments magiques pour toi. Cette musique est lancinante et captivante, c’est le Blues. On chante ‘ Le Blues de la voie ferrée’, le Blues du train de l’espoir.
Au bout de quelques mois tu prends de l’assurance et de l’aisance. En ville, accompagné de Harmonica Slim tu fais la connaissance de grands Bluesmen, tu découvres et tu apprends, tu retiens chaque note et tu deviens ‘Un vrai Hoochie Coochie Man’. Ca fait des années que ça dure, ton enfance est ici, tu es un vrai bluesman au cœur qui saigne.
Au fil du temps et fort d’une belle rencontre, tu te retrouves à Memphis pour enregistrer quelques titres. ‘Me voila à Memphis’, avec ma guitare et l’harmo, on s’est lancé dans ce tempo, pour jouer mon Blues, oyé pour jouer mon Blues.
La magie opère, ton Blues ensorcelle le public. ‘Baby Boogie’, depuis qu’il est né, ne pensait qu’à danser, il ne savait même pas marcher et pourtant il swinguait.
Saint-Louis, Chicago, le monde s’ouvre à toi. Tu rencontres de nombreux artistes, tu enregistres des disques, tu apprends d’autres secrets pour devenir encore meilleur. Le temps passe vite et un jour tu apprends que ton vieil ami Harmonica Slim est parti au paradis, sans faire de bruit….. et jusqu’ au bout de ta vie, tu continueras de jouer ton Blues rural et sincère.
Tournons cette dernière page avec ce dernier titre, ‘Toupie Blues’. Le petit Toupie a découvert le Blues, de Memphis à Chicago il a joué tant de morceaux que son public l’a surnommé ‘le petit prince surdoué’. Entre les champs de coton et la douceur de sa maison, il a gagné son pari, quitter le Mississipi. Sur le manche de sa guitare, la note bleue est chargée d’espoir.
.
A l’heure où j’écris ces lignes, mon cher Toupie Blues, je suis revenu dans ma réalité, alors que toi tu as quitté ce monde, c’est logique. Comment peut-il en être autrement, car tant d’années nous séparaient. Au paradis, tu as rejoint tes parents, tes grands- parents, tes proches et ton vieux pote harmoniciste. Mais de là-haut, où brillent les étoiles, je le devine, tu as dû lire en moi, voir s’humidifier mes yeux et couler quelques larmes, car même si ton personnage, même si ton histoire sont nés de l’imaginaire de ton concepteur, les pages de ta vie n’en restent pas moins troublantes, fascinantes et très émouvantes.
.
Amis lecteurs de Paris-Move, il est indispensable de vous procurer cet album. C’est un album de blues d’une intensité rare, qui est également un conte pour enfants. Je vous l’assure, à l’écoute de ce ‘Toupie Blues’, petits et grands, nous sommes tous des gamins sous l’emprise de l’émotion.
Les textes sont ciselés et superbement écrits, mis en musique par l’orfèvre Jean-François Thomas, le conte est interprété par Mayco, dont la voix emprunte d’une très forte sensibilité accentue le côté émotif, et l’illustration de la pochette est signée d’Eric Courier. Sachez également que ce conte est un spectacle à part entière, et que vous pouvez le découvrir sur les scènes et festivals tout au long de l’année.
.
Suivez cette actualité pour ne rien en manquer et voir ce spectacle :
page Facebook de Toupie Blues
site internet de Toupie Blues
.
Alain AJ-Blues
Paris-Move / Rédacteur en Chef-adjoint

Zic à Zic

Blues Mag

Abs Mag

Blues Alive 76

Blues Again

La Montagne

Suivez-Nous

  • Wix Facebook page
  • c-youtube

© 2016 by Eric Courier

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now